Isabelle Ramnou — Prix Évariste Jonchère 2020

Text  by Nicole Lamothe

Section
Sculpture

Evoquant la céramique, viennent immédiatement à l’esprit des images de coupes, vases et autres objets décoratifs. Tout autre est le chemin de cette artiste qui réalise des créations autour de l’humain,du quotidien.

Cette plasticienne a trouvé dans cette matière un support correspondant à son désir créatif et,en effet, elle en développe la richesse, les possibilités créatives et esthétiques. C’est ainsi qu’elle réalise aussi bien des installations que des sculptures ayant trait à l’humain. Son œuvre à l’intéressante diversité affirme un désir constant de demeurer au plus près du quotidien, de nous ,la vie la plus ordinaire devient sujet de réflexion.

Isabelle Ramnou met en valeur tout le potentiel de la céramique, ses multiples possibilités plastiques. Les installations évoquent des moments fugaces telles les traces de l’eau laissées sur le sol après la toilette, symboles de la présence humaine. Ce sont encore des serviettes réalistes, en porcelaine colorée. Ces thèmes rarement traités se révèlent des œuvres d’art. Quant aux portraits, l’artiste ne cherche pas vraiment la ressemblance, ils reflètent plutôt la pensée exprimée avec sensibilité par pleins et vides, réseaux de lignes sur le crâne dans la lumière illustrant le cerveau. Ils sont porteurs de leur fragilité, de leur mystère, ou de leur souffrance : "Les Ecorchés".

Prix Évariste Jonchère

Section
Sculpture

Créé par Lucienne Jonchère Debiol, son épouse, en mémoire de son mari, sculpteur (1892-1956).

Ce prix est destiné "à un sculpteur statuaire figuratif âgé d'au moins 30 ans."