Christian Couaillier — Prix Évariste Jonchère 2012

Section
Sculpture

Ce bestiaire d'esprit baroque est comme un hymne aux animaux de tous les continents car l'artiste confère la ferveur au bronze. Spontanéité et précision se retrouvent dans cette oeuvre vivante.

Christian Couaillier construit les corps par plaques qui s'assemblent, se complètent, vibrent et communiquent la vie à une grue, un gorille ou des manchots. Chaque caractère propre à l'espère est parfaitement reconnaissable et toujours juste. Entre réalité et onirisme l'on devine dans cette figuration le désir de l'artiste de recréer la réalité. Le volume jaillit dans toute sa franchise.

Cet art où s'affirment le sens des masses et l'équilibre des volumes, possède une évidence de vérité, d'amour pour ces compagnons plus ou moins proches de l'homme auxquels le sculpteur confère une réelle présence.

 

Prix Évariste Jonchère

Section
Sculpture

Créé par Lucienne Jonchère Debiol, son épouse, en mémoire de son mari, sculpteur (1892-1956).

Ce prix est destiné "à un sculpteur statuaire figuratif âgé d'au moins 30 ans."