Dominique Sosolic — Grand Prix Léon-Georges Baudry 2019

Section
Gravure

La pureté du dessin dans la précision de la ligne incisive et délicate, l’invention créatrice attirent lorsque l’on découvre ces tailles-douces.

Le travail du graveur, sa rigueur sans rigidité, l’originalité de son regard font de ces œuvres parfois insolites, un enchantement par l’énigme dont elles sont, pour certaines, porteuses, liées à un imaginaire et par leurs qualités plastiques et esthétiques. Dominique Sosolic réunit art, littérature, musique ; il évoque aussi le temps qui s’écoule comme l’attestent montre ou sablier dans l’esprit des natures mortes des anciens mais avec modernité. Dans un raffinement extrême il grave carafes à la claire transparence et leur reflet sur une table, livres ouverts, partitions auxquels il associe oiseau ou grenouille, un véritable chant poétique. En une mise en page personnelle il fait dialoguer clarté et noir profond que tempèrent des grisés.

Dominique Sosolic qui pratique la taille-douce depuis plus de quarante ans a acquis une sûreté remarquable. Après ses études à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, il a perfectionné ses connaissances à la Sorbonne, il est agrégé d’arts plastiques. Admirateur des artistes des siècles passés il réalise des compositions où s’unissent tradition et innovation et entraîne dans son monde onirique à la figuration précise et dans une mise en page personnelle. Son œuvre témoigne de ce lien intime entre la gravure et le dessin. Conférencier à ses heures, il a illustré plusieurs ouvrages parmi lesquels des œuvres d’Arthur Rimbaud.

Grand Prix Léon-Georges Baudry

Section
Peinture
Sculpture
Gravure
Destiné « à un artiste français connu, homme ou femme, âgé de 55 ans minimum, peintre ou sculpteur de préférence et d’un réel talent figuratif pour la qualité de l’ensemble de son œuvre ».