Guillermo Montero Oyaguez — Prix Joël Dabin 2012

Section
Peinture

Un certain mystère émane des compositions de ce peintre qui traite différents sujets dans la concision de la ligne, la modération de la gamme colorée. Maisons, paysages, mer, autant d'inspirations pour Montero Oyaguez. De la mouvance de l'eau à la rigueur de l'architecture, il affirme une création personnelle où dialoguent ombre et lumière. Il privilégie les bleus et les noirs, parfois quelques verts et l'on décrypte ses toiles avec intérêt.

Ce peintre chante l'entente entre le corps d'une nageuse dont les gestes créent des remous dans l'eau; écume, transparences, tout ici vit avec intensité.

Les habitations isolées au milieu de la nature l'attirent par la magie certaine qu'elles dégagent, par leur solitude, leurs lignes géométriques adoucies par la lumière. L'on retrouve ce noir profond, sombre d'où émergent des murs blancs ensoleillés.

Cette oeuvre épurée s'attache à l'essentiel; elle recrée la vérité des lieux dans la sobriété d'une écriture évocatrice.

Prix Joël Dabin

Section
Peinture

Créé par l'Association Art & Énergies en mémoire de Joël Dabin, peintre (1933-2003).
Ce prix est destiné à un « peintre de synthèse privilégiant le mouvement, la matière et la couleur ».