Stéphane Belzère — Prix Monique Corpet 2014

Section
Peinture

Le format des tableaux, tout en longueur est peu courant, il peut atteindre plus de quatre mètres sur quarante centimètres de hauteur. Pour les réaliser l’artiste réunit plusieurs toiles et constitue ainsi un panorama de paysages.

Les parents de Stéphane Belzère sont peintres, il a donc, dès son enfance, été en contact avec l’art  et tout naturellement il a effectué ses études à l’Ecole nationale Supérieure des beaux-Arts de Paris.

Très présente dans son œuvre, la nature est traitée dans une abstraction qui permet toutefois de reconnaître des roches glacières ou des étendues verdoyantes, dans une traduction de sa perception personnelle. La matière est fluide et les blancs, les bleus, les verts chantent une délicate symphonie dans un dépouillement voulu. Parfois Stéphane Belzère se restreint à une harmonie de verts très modulés en une composition rythmée exécutée avec minutie.

L’on s’évade avec l’artiste vers ces continents incertains et reposants. Fort poétiques, ses monotypes dont le thème est toujours la nature affirment un grand raffinement.

Prix Monique Corpet

Section
Peinture

Créé par décision du Comité, en hommage à Monique Corpet (1905 - 1986), membre bienfaiteur de l’Association. Ce prix est attribué sans condition.