Jean-Pierre Alaux

Peinture
-

Les aspirations profondes des êtres ne changent que lentement et je pense que l’artiste ne doit pas se dire « il faut que j’évolue », il doit y être  amené presque inconsciemment par une nécessité intérieure et non pour satisfaire à une mode ou à une doctrine. Jean-Pierre Alaux                                                             

Jean-Pierre s’inscrit dans la lignée d’une famille d’artistes et ce depuis le XVIIIème siècle.
Chevalier de la Légion d’honneur - Peintre de la Marine Nationale
Ecole des Beaux-Arts des Paris – atelier de Jean Dupas

Récompenses :
1949 et 1950 : premier Prix des Affiches du Faubourg Saint Honoré, Paris
1951 : médaille d’or au Salon des Artistes Fançais
1955 : prix de l’Académie des Beaux-Arts - 1963 : médaille d’argent de la Ville de Paris
1970 : prix du Mérite Culturel et Artisitique - 1971 : prix Puvis de Chavannes

Il réalise des commandes de décors pour le paquebot Mississippi, le porte-avion Foch, le paquebot France, l'école maternelle, rue Boulard, Paris
Il a illustré plusieurs ouvrages de bibliophilie et a réalisé une trentaine de lithographies.Ses œuvres figurent au sein des collections de l’Etat, de la Ville de Paris et de plusieurs musées