Alain Marie, lauréat 2018 du Grand Prix Léon Georges Baudry

Peinture
-

Alain Marie est un artiste aux dons multiples dont toutes les qualités avancent de front. Il a, à la fois, l’intelligence de son art, le métier, appris aux meilleures sources, et surtout un talent bien personnel servi par une écriture dense et puissante.

Alain Coudert, chroniqueur art à "Arts Actualités Magazine"

Formé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans les ateliers de Lagrange et Crémonini, Alain Marie a été de nombreuses fois récompensé pour son travail. Il reçoit ainsi le prix Paul-Louis Weiller de peinture de l’Institut de France en 1991, ainsi que le prix Renée Bernard de la Fondation Taylor en 2014. Il est lauréat 2018 du Grand Prix Léon-Georges Baudry de la Fondation Taylor.

Par le biais de sa peinture, Alain Marie interroge la réalité qui l’entoure, la dissèque et la capte sur ses toiles. Il pose un regard expressionniste sur le nu féminin et l’on retrouve une certaine filiation avec l’oeuvre du peintre Egon Schiele dans sa liberté d’expression. Le contour des corps légèrement géométrisés semble parfois découpé au couteau avec des arêtes vives adoucies par un fort chromatisme d’ocres, de bruns, de rouges lumineux dans la densité de la matière.
Alain Marie excelle à recréer des atmosphères dans la vérité et la liberté de son écriture. Des « fragments de réalité » se retrouvent ainsi juxtaposés sur une même toile.