Lucie Geffré — Prix Claire Combes 2019

Section
Peinture

Une forte gravité se dégage de ces portraits au regard habité d’une inquiétude profonde, d’une angoisse même parfois. Ils semblent porter le poids de la détresse du monde mais c’est de leur propre anxiété dont il s’agit.

La solitude semble les accabler ; enfermés dans leurs soucis, leurs inquiétudes, leur refus peut-être d’accepter les vicissitudes de la vie, une absence, un deuil. Ces visages paraissent avoir perdu toute espérance. L’artiste exprime avec vérité ces divers sentiments si humains en une peinture sensible et fort expressive.

Lucie Geffré vit en Espagne, elle a été membre artiste à la Casa Velazquez. Son art figuratif auquel elle mêle parfois le dessin, fort bien travaillé, laisse apparaître ici et là une forme légère d’abstraction. De taches colorées ou de quelques touches apparentes émane un visage dont un léger tracé noir cerne souvent la forme. Ces êtres abimés dans leurs pensées, dans leur désarroi nous touchent ; une réelle émotion s’en dégage parfaitement exprimée par le peintre qui les réalise avec une certaine tendresse et une grande vérité. Solitaires, ils témoignent de la douleur d’être, prisonniers de leurs fantômes. Lucie Geffré excelle dans le rendu de douces harmonies colorées, les dégradés de tons subtils, les transparences.

Une œuvre parlante, profonde qui touche au plus profond de l’humain.

Prix Claire Combes

Section
Peinture

Créé par M. Combes en souvenir de sa fille, peintre décédée en 2000. Ce prix est destiné « à un artiste peintre âgé de moins de soixante ans, de tempérament expressionniste et d'une sensibilité coloriste ».