Michel Lasnier — Prix Paul Gonnand 2013

Section
Gravure

Dans l’élégance, le raffinement d’un tracé rythmé et incisif se croisent traits parallèles, géométries, courbes en une richesse de texture qui donne vie à un bestiaire parfois imprégné de fantastique. Intéressante dérive du naturalisme et cependant, toute la vérité, la personnalité de l’animal sont respectées.

En un graphisme péremptoire à la taille décisive au burin, Michel Lasnier réinvente escargot ou hippocampe avec liberté, fraîcheur et une grande souplesse. Il varie l’écriture avec des tailles plus ou moins profondes, interrompt le trait réalise de fines hachures sous une luminosité qui anime le sujet.

Mais cet artiste peut tout aussi bien respecter l’anatomie avec toujours les mêmes différences de tracé. C’est un oiseau aux aguets perché sur une branche  à l’œil vif, il se dégage de cette composition une vraie poésie tandis qu’une mante-religieuse un brin arrogante,semble sûre de sa puissance. Diplômé de l’Ecole Boulle en gravure sur bijoux Michel Lasnier est devenu professeur dans ce même lieu. Depuis dix ans il élabore un bestiaire gravé et émaillé témoin de son talent inventif.

Prix Paul Gonnand

Section
Gravure

Créé par Henriette Gonnand en souvenir de son mari, graveur (1899 - 1973).

Ce prix, destiné à « un graveur au burin de nationalité française », est éventuellement divisible.