Philippe Croq — Prix Joël Dabin 2013

Section
Peinture

Venu à la peinture à la suite d’une grave maladie qui l’a contraint à quitter son activité,Philippe Croq confie à la toile ses émotions et ses douleurs,ses souvenirs autant que son jugement sur le monde . Le signe, la matière sont, chez lui, prépondérants.

Loin de l’anecdote, son œuvre chemine dans le temps et hors du temps avec spontanéité mais aussi réflexion. Dans ses peintures réalisées sur papier marouflé sur bois il livre en quelque sorte son journal intime, évocation de souffrances qu’il faut exorciser mais encore observation de ce qui l’entoure. Des taches noires, ocrées ou colorées de jaune lumière rehaussés de quelques tracés noirs, formes imprécises et aériennes dans lesquelles figurent parfois un visage,une silhouette,laissent toute liberté pour entrer dans ces compositions. Eloigné d’un quelconque réalisme, l’univers de Philippe Croq semble être une interrogation exprimée en une écriture quasi automatique parfois et approfondissement de la connaissance de la vie.

 

 

Prix Joël Dabin

Section
Peinture

Créé par l'Association Art & Énergies en mémoire de Joël Dabin, peintre (1933-2003).
Ce prix est destiné à un « peintre de synthèse privilégiant le mouvement, la matière et la couleur ».