Julien Spianti — Prix Eddy Rugale Michailov 2014

Section
Peinture

A l’instar des grands maîtres Julien Spianti inscrit des nus dans la nature et renouvelle le genre. Les corps féminins nacrés, au bord de l’eau captent la lumière. Jeux d’été de jeunes femmes, jeux amoureux de couples.

L’artiste travaille une matière nourrie qui s’allège de la transparence de la rivière et la palette contrastée associe bruns et bleus plus ou moins soutenus. Ces jeunes gens semblent seuls au monde, tout à leur détente dans ces compositions aux puissantes oppositions d’ombre et de lumière.

La vie anime ces nudités placées dans un environnement de maisons dont elles semblent peu se soucier. Une véritable osmose existe entre ces personnages et la nature dont ils prennent possession avec bonheur.

Julien Spianti célèbre également l’intimité de déjeuners familiaux en plein air dans des toiles réalisées entre une ombre puissante, presque envahissante et la clarté de la nappe blanche. La présence des convives est évoquée dans sa réalité. Travaillant volontiers par taches de couleurs ou plus figuratif parfois pour un arbre, un fauteuil ou des nus, cet artiste possède un style original.

Prix Eddy Rugale Michailov

Section
Peinture

Créé par M. et Mme Fernand Rugale en mémoire de leur fils artiste peintre (1942 - 1985).
Ce prix est destiné « à un jeune artiste pour une œuvre d’imagination colorée, huile ou acrylique uniquement ». Ce prix est éventuellement divisible.