Philippe Seene — Prix Charles Malfray 2014

Section
Sculpture

Entre romantisme et création personnelle Philippe Seene a trouvé son style à la fois fort et naturaliste à ses heures qui lui fait rompre avec la contrainte du modèle. Il varie sa technique avec bonheur dans des sculptures inspirées, pour certaines, de l’antique. C’est « Bacchus »à la puissante anatomie remarquablement traduite avec ses muscles saillants et dont le sculpteur exprime la danse, en modèle le mouvement dans une tension intense.

On admire le travail du bronze dans cette œuvre éclatante de vérité : »Le Cri de la presse » ; un visage, bouche ouverte, exprime la colère et sur le buste se devine dans la matière finement travaillée,des coupures de presse,une sculpture fort expressive,impressionnante.

Philippe Seene s’intéresse à divers thèmes, la fougue de chevaux emballés par exemple, si vivants malgré l’amputation d’une partie de leur corps ou bien des maternités symboles de son regard sur la vie.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, ce sculpteur est professeur de modelage et de dessin à la célèbre Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués Duperré.

 

Prix Charles Malfray

Section
Sculpture

Créé par René Andreï en mémoire de Charles Malfray, sculpteur (1887-1940). Ce prix est décerné « à un sculpteur de nationalité française, âgé d’au moins 52 ans, dont l’œuvre se rattache à l’Ecole française traditionnelle.»

Les prix Charles Malfray et Andréï-Graec sont attribués en alternance d'une année sur l'autre avec les prix Taylor de sculpture.