Claudio Locatelli — Prix de la Fonderie d'Art de la Plaine 2015

Section
Sculpture

Unique par sa conception le bestiaire du plasticien-sculpteur crée l’illusion du réel tant les animaux sont habités de vie.

La surprise vient des matériaux utilisés, certains classiques :terre, bois, cuivre, laiton et d’autres encore issus de l’imagination créatrice de Claudio Locatelli : tissus, papier imprimé, sopalin auxquels s’ajoutent pigments et encres. Entre naturel et artificiel ce travail se révèle proche de la vérité ;il naît d’une observation attentive associée à une grande liberté. Chien marchant ou assis, vache, héron, grenouille et autres bêtes immédiatement identifiables intéressent par leur conception plastique inattendue qui n’enlève rien à la vérité.

Certains animaux de ce bestiaire sont réalisés à partir d’une structure métallique habillée d’extraits de journaux associés à d’autres éléments. Surprenante est l’expression si naturelle de chacun. Claudio Locatelli provoque une rencontre entre art et nature. Plus classiques les sculptures exécutées en terre que l’artiste pose par touches juxtaposées :des nus au corps légèrement étiré sur lequel la lumière modèle le relief. « Créer une œuvre c’est créer un monde » écrivait Kandinsky, c’est ce que propose cet artiste.

Prix de la Fonderie d'Art de la Plaine

Section
Sculpture

Ce prix était destiné à récompenser un jeune sculpteur. Il consistait en la réalisation d'un tirage bronze d'une œuvre, d'un montant équivalent à 5 000 €.