Nadine Le Prince — Prix Madeleine Couderc 2015

Section
Peinture

Peut-on aujourd’hui peindre en trompe-l’œil et demeurer cependant un artiste très contemporain ? Nadine Le Prince répond avec brio à cette question; son œuvre entraîne du réel à l’imaginaire.

Cet art de l’illusion de la réalité dévoile au fond ce qui se cache derrière l’objet le plus banal soit-il; il propose une réflexion, engendre aussi l’émotion. Mais pour arriver à cette traduction précise, minutieuse de l’objet patience et discipline sont essentielles.

Peints dans la lumière avec une objectivité qui n’occulte jamais la personnalité de l’artiste, les tableaux de Nadine Le Prince ne sont pas copie bien sûr. Avec intelligence elle organise la composition, met en scène les éléments, diversifie les thèmes :le théâtre et ses accessoires, des masques de carnaval ou encore des costumes sur lesquels irradie la lumière. La précision du dessin, une subtile stylisation témoignent de son talent et la palette sur laquelle jouent les reflets communiquent une nouvelle dimension aux sujets; on atteint ici l’intemporel.

Réalité insolite :les dessous féminins élégants, objets intimes s’il en est auxquels le peintre confère un mystère; une évocation sensuelle existe dans certaines compositions toujours transcendées par une lumière rayonnante et la matière lisse d’une rare finesse.

Une ambiance de magie, de mystère habite cette œuvre vivante témoin de la liberté de l’artiste.

Prix Madeleine Couderc

Section
Peinture

Créé par décision du Comité en hommage à Madeleine Couderc. Ce prix est attribué dans la mêmes conditions que le prix Fernand Cormon et est donc destiné « un peintre français figuratif pour une œuvre de composition de préférence ».