Paola Didong — Prix Marie et Léon Navier 2015

Section
Gravure

 Matières organiques : plantes, animaux souvent primaires, minéral figurent en gros plan dans ces gravures au tracé dynamique, énergique et fort.

Avant de se consacrer à la gravure en 2010 Paola Didong  a été metteur en scène-scénographe et également chercheur ; un parcours diversifié qui a enrichi sa création. Son trait sûr, précis dévoile les détails d’organes impressionnants parfois : protozoaires, fleurs, en une matière animée ou inerte. Ou encore des stalactites et stalagmites en opposition ombre/lumière se répondent dans une atmosphère de   grotte. La facture est vigoureuse, des stries animent ces concrétions calcaires. L’artiste joue des formes en un travail personnel, excelle dans les jeux de valeurs et dévoile le mystère de la vie, entre le visible et le caché dans ces « anatomies » surprenantes.

Paola Didong nous confronte au mystère de la création, elle réalise des images troublantes où vérité et imaginaire cohabitent. A la pointe sèche elle associe parfois le soufre qui confère à l’œuvre une belle qualité, ;elle épargne de grands aplats qui aèrent, éclairent la composition. Une plongée dans des contrées inconnues, surprenante.

Prix Marie et Léon Navier

Section
Gravure

Créé par Lucie Navier, peintre (1910-1996), en mémoire de ses parents.
Ce prix est à décerner à un artiste en ex-libris ou en estampes de petits formats.