Michel Houplain — Prix Évariste Jonchère 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Sculpture

D’emblée apparaît le sentiment d’humanité qui sous-tend ces sculptures tout autant puissantes que sensibles.

Modelés avec patience, ces bronzes réalisés en strates successives de la matière inscrivent cet artiste dans la lignée des grands sculpteurs. La belle organisation des masses, la densité des volumes, obéissent à une grande  rigueur de style. Sous les doigts de Michel Houplain la terre s’anime pour créer visage et personnages expressifs qui obéissent à une certaine retenue pour  traduire sa vision intérieure.

En une riche qualité inventive et une ampleur de pensée, ces œuvres évoquent la méditation du sculpteur devant la vie mais encore des scènes de la mort du Christ : « Déposition » d’une grande sobriété et remplie d’émotion, c’est aussi « Ecce Homo »symbolisant sa souffrance offerte. Une création émouvante dans laquelle  esprit et matière dialoguent. Avec le même regard sont exécutés des nus féminins dans leur vérité, parcourus de vie et qui conservent une forme de pudeur. Encore une création intéressante « Le Penseur » réalisé en cristal pour la maison Daum dans une interprétation personnelle et cependant fidèle à l’œuvre de Rodin.

Prix Évariste Jonchère

Section
Sculpture

Créé par Lucienne Jonchère Debiol, son épouse, en mémoire de son mari, sculpteur (1892-1956).

Ce prix est destiné "à un sculpteur statuaire figuratif âgé d'au moins 30 ans."