Philippe Jourdain — Grand Prix Léon-Georges Baudry 2017

Section
Sculpture

Entre le projet d’une œuvre et le geste qui le réalise, entre l’esprit et la matière qui tout à coup prend vie se manifeste le talent de l’artiste comme un don et la sculpture vit, vibre, devient chair vivante.

L’humain, un thème récurrent chez Philippe Jourdain qui l’évoque dans sa vérité à travers la trace visible de ses doigts travaillant le plâtre, qui ajoute, retire la matière pour transmettre la vérité d’un corps, d’un portrait, d’un personnage. Il imprime son énergie, sa volonté créatrice au matériau parfois rebelle. Pour ce sculpteur l’art n’est pas seule esthétique mais plus que tout vecteur d’émotion.

« La sauvegarde de l’artiste c’est bien d’être au fond un artisan »pensait Antoine Bourdelle. Philippe Jourdain en témoigne ; patiemment il construit son œuvre, ne laisse aucune place au hasard, exprime ce qu’il a longuement mûri. Il s’émeut devant un corps façonné par les ans qu’il évoque avec tendresse dans sa vérité : »Marie-Madeleine ». C’est aussi un couple du quotidien de retour du marché traduit dans l’essentiel de ses volumes, la lumière rayonne sur le bronze. L’artiste saisit encore l’expression d’un visage, son intériorité. Il ne cesse de chercher la vérité de chacun. Héritier du classicisme, il s’en libère pour laisser place à sa belle créativité.

Grand Prix Léon-Georges Baudry

Section
Peinture
Sculpture
Gravure
Destiné « à un artiste français connu, homme ou femme, âgé de 55 ans minimum, peintre ou sculpteur de préférence et d’un réel talent figuratif pour la qualité de l’ensemble de son œuvre ».