Li Ma-Legue — Prix René Carré 2010

Section
Peinture

Voilà une œuvre qui se situe dans une marge de réalité indécise. Les fleurs offertes ne se dévoilent pas dans l’immédiat. Tout l‘esprit poétique de Li Ma Legue s’épanouit dans ses compositions si intensément personnelles dans lesquelles se croisent calligraphie, abstraction et quelques éléments figuratifs.

Les touches dynamiques animent ces oeuvres empreintes d’une grande liberté. Ce chant poétique de la nature stimule l’imagination, permet à chaque spectateur de reconstituer son propre tableau dont l’artiste donne les lignes essentielles.

Certaines œuvres se rapprochent davantage de la réalité ; ce sont alors des branches d’arbres en fleurs qui s’épanouissent dans l’espace laissant par endroit entrevoir le ciel travaillées en  rouges lumineux ou en des blancs diaphanes. L’artiste peint selon son émotion des compositions fortes, structurées et d’autres si sensibles, presque impalpables en des accords de couleurs subtils.

Ces évocations de la nature sont exécutées en une pâte tour à tour fluide et épaisse qui permet au peintre toutes les nuances désirées.

Prix René Carré

Section
Peinture

Créé par Maryse Carré, en hommage à son mari René Carré, peintre (1925-1993).
Il est destiné « à un peintre figuratif de synthèse, contrarié dans sa vocation et parvenu à son épanouissement d'artiste à force de volonté ».