Jean-Michel Bacquet — Prix Monique Corpet 2012

Section
Peinture

Suivant son inspiration, Jean-Michel Bacquet traduit le paysage dans un dépouillement qui met en relief une nature sereine ou alors il en exprime la beauté en des compositions plus figuratives.
Les grands espaces et leurs sortilèges n'ont pas de secret pour lui qui, en osmose avec eux, en exprime toute la vérité.
En observateur attentif du motif, ce peintre exprime dans ses détrempes et huiles sur papier le rythme doux de collines sur les pentes desquelles s'échelonnent cultures et forêts. Le ciel se réduit souvent à une ligne bleue dans ces oeuvres linéaires et paisibles. Un tableau proche de l'abstraction retient l'attention : un horizon au coucher du soleil à l'orangé lumineux entre un ciel bleu diaphane et une terre ocre foncé.

Mais parfois Jean-Michel Bacquet préfère la description ; on aime la notion d'espace émanant de ces oeuvres au graphisme léger : bois, vignes, une campagne authentique peinte avec raffinement dans une palette sobre aux délicats passages. Loin du tumulte urbain, cette création apporte une quiétude bien venue.

Prix Monique Corpet

Section
Peinture

Créé par décision du Comité, en hommage à Monique Corpet (1905 - 1986), membre bienfaiteur de l’Association. Ce prix est attribué sans condition.