Expositions

Au cœur du quartier de la Nouvelle Athènes, la Fondation Taylor dispose de 250m2 de surfaces d’exposition répartis sur la galerie et l’atelier. Les expositions alternent présentations d’artistes contemporains, expositions historiques ou thématiques.

Un appel à concours annuel pour candidater à une exposition est ouvert aux artistes adhérents de la Fondation Taylor. L’accès à l’ensemble des manifestations est libre. L’intégralité du montant des ventes est destiné aux exposants. Les expositions sont ainsi une forme à part entière de soutien à la création.

Novembre 2018

Michel Graff - Peinture

Avec passion, il pose sur la toile une matière onctueuse, architecture sa composition dans l'équilibre sous une lumière vibrante. Le regard est attiré par cette œuvre libre, sous-tendue d'émotion et avec laquelle s'engage le dialogue.

Marcel Roche (1890 - 1959) et des artistes de Taylor dans la Grande Guerre - Peinture / Dessin

Blessé par balle le 25 août, lors du combat du Grand Failly, Marcel Roche laissera de ces journées de chaos un récit illustré éloquent.

Octobre 2018

Zeng Zhenwei - Sculpture

L'œuvre de Zeng Zhenwei oscille entre des polarités fortes : abstraction très stylisée, calligraphique et figuration virtuose.

Esti Levy - Peinture

Dans mon travail pictural, j’ai cherché, au cours des dernières années, à donner forme à des silhouettes surgies des confins de l’onirisme, du symbolisme et du monde concret….

Nathalie Grall - Gravure

Un dialogue s’instaure entre le cuivre et la main dans une bulle hors du temps où l’esprit s’apaise, se recentre.

Ljubomir Milinkov - Peinture

De son village natal de Serbie. Ljubomir Milinkov garde l’amour de la nature, des fleurs, des champs de blé… Une poésie dont la fraîcheur et l’humour signent l’ensemble de sa peinture.

Noirs et couleurs, la Taille et le crayon - Gravure / Dessin

Dominique Neyrod, Baptiste Fompeyrine, Didier Hamey, Sylvain Salomovitz, Raúl Villullas, Suo Yuan Wang- Hommage à Kiyoshi Hasegawa

Septembre 2018

50 ans de lithographie de Jean-Michel Machet -

Machet sait comment faire passer sur chaque épreuve l’émotion des artistes avec qui il travaille, et non des moins exigeants, comme Zao-Wou Ki, Olivier Debré, Sam Szafran, Balthus ou encore Bacon que quelques éditeurs bien inspirés ont conduit chez lui.

Juin 2018

Les lauréats des Grands prix 2018 - Peinture / Sculpture / Gravure / Dessin

À l'occasion de la remise des Prix le 18 juin, cette exposition présente les œuvres des 22 lauréats des Grands Prix 2018 de la Fondation Taylor.

Mai 2018

Pointe et burin - Gravure

La Belgique à l’honneur

Artistes du Livre - Gravure / Dessin

Invitée d’honneur Annick Butré — graveur, relieur Hommage à Nicolas Eekman (Bruxelles 1889 - Paris 1973) — peintre, graveur, illustrateur.

Les maîtres de la sculpture figurative, 1938⁠-1968 - Sculpture

Cette exposition, qui présente une centaine de sculptures et dessins, est organisée en partenariat avec le musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan qui célèbre en 2018 son 50ème anniversaire. 

Février 2018

L’art contemporain péruvien - Peinture / Sculpture

Après le grand succès obtenu lors de la première édition de Comparart 2014 organisée par l’Association Culturelle Ars Nostrum en partenariat avec le Ministère de la Culture du Pérou avec le soutien de la Fondation Taylor, la France fut le pays invité d’honneur pour la deuxième édition de Comparart Pérou-France 2016.

Janvier 2018

La taille et le crayon - Gravure / Dessin

Femmes graveurs - femmes gravées
FEMMES GRAVEURS ? ou GRAVEUSES ? ou GRAVEURES ? Quoi qu’il en soit, « La Taille et le Crayon » a constaté que les femmes sont de plus en plus nombreuses à pratiquer la gravure, soit seules, soit dans des ateliers collectifs, soit pour des galeries soit dans l’enseignement… Il est apparu opportun de refléter l’importance de cette évolution.

André Bongibault invite Hélène Damville et Carole Texier - Gravure

« André Bongibault associe l’aquatinte et le burin. Elles sont imprimées en noir, mais discrètement colorées à l'aquatinte. L’aquatinte donne des valeurs finement dégradées sur des champs étendus, le burin trace des lignes nettes du dessin... Ces images énormes naissent d'une émotion, se développent par le travail de l'imagination, et méritent ainsi d'être appelées fantastiques... »