Evgeniya Hristova — Prix Jean Asselbergs 2023

Section
Gravure

Evgeniya Hristova est née en Bulgarie ; elle a étudié à Sofia la technique de la gravure. Désireuse d’enrichir ses connaissances dans ce domaine, elle a suivi les cours de l’Académie des Beaux-Arts de Macerata (Italie) grâce à Erasmus, puis quelques années plus tard, elle s’est inscrite à l’Académie d’Urbino. Ainsi possède-t-elle parfaitement la technique de cette discipline qu’elle enseigne à Bologne où elle occupe la chaire de Technique de gravure-art graphique.


De la légèreté des créations à la pointe sèche et au burin à la vigueur de celles réalisées à l’eau forte et aquatinte, l’artiste témoigne de la permanence de ses recherches. Ses gravures révèlent « un incroyable plaisir de la ligne » (Jean-Marie Messagier). Les découvrant, l’on songe à une nature en liberté exécutée dans l’aisance du geste qui trace les lignes essentielles. Evgeniya Hristova réinterprète les éléments : buissons, racines, arbres ; le trait délié, vivant est plus ou moins appuyé, le noir se confronte au gris, illuminés par une partie du fond laissé vierge. Les eaux fortes et aquatintes affirment une belle solidité, le dessin emplit la page. Des tracés noirs épais se conjuguent avec la légèreté de filaments et dans cet entrelacs de lignes, l’oeil croit parfois découvrir par endroit un visage ou un petit personnage ; une hallucination ?

Prix Jean Asselbergs

Section
Sculpture
Gravure
Dessin
En hommage à Jean Asselbergs (1928-2015), graveur en médaille, Premier Grand prix de Rome, boursier de la Casa Velasquez et Chef d’atelier à l’ENSBA.

Expositions de Evgeniya Hristova

Texte de Nicole Lamothe