Amélie Ducommun — Prix Albert Maignan 2020

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

L’abstraction poétique contenue dans la nature se retrouve dans ces images évocatrices de l’eau, des traces qu’elle dépose sur le sol au fil du temps et qui demeurent ignorées.

Pour Amélie Ducommun l’eau est source de vie, d’inspiration, l’observation de la terre est prétexte à sonder les émotions. Elle a entrepris de nombreux voyages dans le monde pour une exploration en profondeur des sols, des empreintes qui y demeurent devenues mémoire et source d’émotion pour l’artiste. En observatrice attentive, patiente, elle scrute le terrain, le parcourt, souvent à pied afin d’en être au plus près. Pour elle, l’eau est chargée d’histoire. Dans ses toiles où la perspective est exclue, lumière et matière s’unissent dans la légèreté ; plus ou moins visibles, roches, brindilles, terre se font jour. Le trait peut être fort ou arachnéen dans ces « paysages » où se manifeste l’interaction entre les éléments naturels. Chaque œuvre est porteuse du ressenti de l’artiste,traduit la sensation initiale que déclenche,chez elle, la vue d’un de ces sites où se rencontrent l’eau, la pierre, le vent.

La palette aux nuances sensibles se fait traductrice des sentiments. Après ces pérégrinations où Amélie Ducommun accumule les croquis elle réalise ses toiles dans son atelier. Elle tente de transmettre la sensation première ressentie sur le terrain. L’énergie habite cette création qui souhaite perpétuer le souvenir du passé allié au présent.

Prix Albert Maignan

Section
Peinture

Créé par la ville de Saint-Prix en hommage à Albert Maignan, peintre (1845 - 1908). Ce prix est destiné à un jeune artiste.