Alexandre Valette — Prix Eddy Rugale Michailov 2021

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

L’homme et la nature sont liés depuis la création et c’est cette relation que veut traduire Alexandre Valette dans son œuvre où le minéral s’impose dans son énergie initiale.

Les peintures rupestres autant que les ensembles mégalithiques, lieux sacrés, rappellent cette union millénaire qui ne cesse d’interroger l’artiste. Si son expression plastique apparaît totalement contemporaine, elle est née cependant d’une admiration pour les maîtres de la Renaissance et de l’étude de la peinture chinoise associées à de patientes recherches. Fort intéressé par les techniques anciennes de la matière, il pratique les glacis, les empreintes et crée des toiles où s’unissent force et sensibilité. Cette succession de pierres travaillées renvoie aux origines ; elles surgissent de fonds rouges peintes en des gris éclairés de transparences ou ce sont des sélénithes d’un bleu profond qu’un fond noir projette au premier plan. Alexandre Valette expérimente la matière qu’il anime de saillies et confère une grande présence à ces pierres proches parfois de la sculpture sous une lumière qui anime les volumes. Inlassablement, parfois avec lyrisme, il explore ces témoins porteurs des commencements de la création. C’est en parcourant le monde  à la découverte des empreintes du temps  qu’il a affiné sa technique et recréé sur la toile ces pierres travaillées par le temps.
Avec la même liberté, le même souci de vérité Alexandre Valette peint des paysages abstraits où apparaissent aspérités, déchirures. 

Prix Eddy Rugale Michailov

Section
Peinture

Créé par M. et Mme Fernand Rugale en mémoire de leur fils artiste peintre (1942 - 1985).
Ce prix est destiné « à un jeune artiste pour une œuvre d’imagination colorée, huile ou acrylique uniquement ». Ce prix est éventuellement divisible.