Edito

Le mot du Président

Depuis un an, les fonctionnements des structures culturelles, qu’elles soient institutionnelles, privées ou associatives, sont gelés. Dans ce contexte, nombreux sont les artistes et les créateurs qui se sentent totalement démunis. Chacun de nous tente de résister à sa manière, avec les moyens du bord, avec le sentiment de vivre un écroulement sociétal. Comment ne pas être pessimiste devant cet horizon si sombre que nous traversons, sans lueur d’espoir à moyen terme ?

Submitted on Vendredi 12 février 2021