Zou — Prix Monique Corpet 2020

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

Innovante, loin de tout formalisme, cette création exerce une forte attirance. Enlevée, dynamique, imprévue, d’une liberté absolue elle réenchante le quotidien.

L’on accueille avec joie cette bouffée d’air frais en notre période si incertaine. Cette peinture ne s’explique pas, elle se ressent, se déchiffre, se découvre. Zou se révèle en quête perpétuelle d’expériences nouvelles. Peintre et photographe, elle unit à ses heures ces deux techniques dans ce qu’elle nomme ses « surpeintures » ;un travail de peintre sur les clichés. Dans ses compositions picturales, elle se laisse guider par ses désirs plastiques, elle introduit des matériaux aussi divers que pigments, carton, coupures de journaux, végétaux qu’elle colle sur la toile. Les couches de peinture accumulées provoquent par endroit des « accidents » animant la surface, la construisent dans ces œuvres inspirées de son quotidien, du monde aussi.. La palette chaude et enjoué, l’imagination infinie donnent à chacun, par cette peinture à la liberté absolue, le pouvoir de s’évader.

Dans son travail de peintre sur des photos prises par elle de la vie de tous les jours ou souvenirs de voyage, Zou retravaille le thème avec invention sans le dénaturer. Les ponts, un sujet qui l’inspire par les liens entre humains qu’ils représentent. Ils sont habillés de couleurs, parfois diluées qui apportent la poésie à la rigueur de la construction. Cette œuvre vivante témoigne de notre temps.

Prix Monique Corpet

Section
Peinture

Créé par décision du Comité, en hommage à Monique Corpet (1905 - 1986), membre bienfaiteur de l’Association. Ce prix est attribué sans condition.