Véronique Laurent-Denieuil — Prix Kiyoshi Hasegawa 2018

Section
Gravure

Rarement des visages n’auront été plus profondément expressifs que ceux-ci, réalisés à l’aquatinte au sucre. Ils expriment une telle authenticité, une solitude aussi parfois et sont le reflet d’un vécu.

Ombre et lumière dialoguent dans ces gravures remarquablement « vraies », témoins de tendresse, d’abandon à l’autre, de complicité ou de souffrance. Ces œuvres expriment l’indicible de la vie, évoquent la destinée de l’homme toujours inachevée. Chaque feuille se fait témoin de la vie intérieure, de l’amour dans la proximité de deux êtres qui cheminent ensemble depuis de longues années. Passé, présent se côtoient, étroitement liés ; fragments de vie confiés au papier par Véronique Laurent Denieuil, avec une aisance graphique en un dessin juste réalisé au pinceau à l’encre de Chine et sucre, dans un souci de vérité et où elle ordonne les contrastes. Intemporelle, cette œuvre affirme la permanence des sentiments humains qui traversent le temps.

Cette artiste possède talent et maîtrise. On aime le grain visible, les quelques espaces laissés vierges qui font rayonner les visages, leur transmet une incroyable présence. Il est difficile de demeurer indifférent devant ces gravures tant elles évoquent avec vérité tout ce qui fait vibrer l’être humain.
 

Prix Kiyoshi Hasegawa

Section
Gravure

Créé par Janine Buffard et Yves Dodeman, en hommage à leur grand-oncle, le peintre graveur Kiyoshi Hasegawa (1891 - 1980).


Ce prix est à décerner à un artiste résidant en France qui devra présenter dix estampes monochromes.