Ronald Bowen — Prix Monique Corpet 2010

Section
Peinture

Partir de la réalité quotidienne et l’amener au rang d’œuvre d’art, tel est, semble-t-il, le propos de Ronald Bowen. Son originalité ; représenter le quotidien banal avec une vérité saisissante, éloignée de toute copie primaire.

Dans la rigueur d’un dessin précis, il peint les objets : cafetière ou bassine chou ou parasol qui apparaissent d’une évidence incontestable mais si loin d’un quelconque hyperréalisme ou d’une froide photographie. L’abstraction sous-tend d’ailleurs bon nombre de ses toiles. Ronald Bowen confère à tous ces éléments une vie autre, une présence forte en une expression plastique dans laquelle la modernité se conjugue aux techniques des artistes anciens. Ces objets sont projetés en gros plan par un fond lumineux qui crée l’espace dans un jeu d’ombre et de lumière. Très fine, veloutée, la matière est posée en nuances délicates, souvent des monochromes de vert ou d’ocre que caresse une vibration lumineuse. L’artiste affirme sa liberté dans cette représentation personnelle, cette réinvention du réel.

Prix Monique Corpet

Section
Peinture

Créé par décision du Comité, en hommage à Monique Corpet (1905 - 1986), membre bienfaiteur de l’Association. Ce prix est attribué sans condition.