Renaud Cayla — Prix Taylor (dessin) 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Dessin

Une puissante abstraction au fort pouvoir d’évocation recrée une nature qui demeure vivante à travers un regard personnel.

Réalité et imagination s’associent dans ces compositions  qui font ressentir le minéral. Renaud Cayla a travaillé sur le motif, en a scruté la vérité, il brosse aujourd’hui à l’aquarelle et encre de Chine roches et chemins décantés de leur réalité première et cependant d’une grande vérité. Il travaille également à la tempera qui lui permet d’évoquer différemment les détails de ces paysages. Certaines de ses œuvres rappellent l’art d’Extrême-Orient ; la touche est précise, multiple dans cette création porteuse de la spontanéité de l’écriture dans ces paysages imaginaires. On perçoit une vraie corrélation entre un site réel et celui conçu par l’inspiration artistique. Cet artiste nous incite à pénétrer dans ces méandres cadencés exprimés en différentes textures que la nature lui inspire. Il travaille des ocres  aux tonalités diverses ponctués de quelques bleus. On songe à la création du monde, à son chaos initial. Cette création est porteuse de la multitude d’éléments minéraux imaginés selon la vérité intime de ce créateur.

Prix Taylor (dessin)

Section
Dessin

Créé par décision du Comité, il est destiné à récompenser des œuvres sur papier.
A partir de 2019, ce prix est destiné à un aquarelliste.