Pierre Desson — Prix Fernand Cormon 2014

Section
Peinture

L’humour, la fantaisie baignent cette œuvre dans laquelle les personnages ressemblent parfois à des mannequins et apparaissent cependant très vivants.C’est la vision originale de ce peintre qui détourne quelque peu la réalité quotidienne avec talent et verve.

Quelques-unes des compositions possèdent une portée symbolique, tournent en dérision certains travers de l’humanité : l’humiliation, la tentation et parfois Pierre Dessons introduit une tête de mort nous rappelant l’éphémère de la vie.

Le peintre déborde d’imagination ; hommes et femmes campés avec virtuosité animent des scènes apparemment anodines qui cachent une critique aimable, de l’insouciance parfois aussi. A l’extérieur ou à  l’intérieur dans des décors à l’architecture très présente, les personnages bougent, discutent, jouent.

Pierre Dessons n’oublie pas la dimension sensuelle avec, là encore, une riche invention dans l’interprétation. Voilà un artiste qui s’évade des sentiers battus avec bonheur et dont l’imagination n’est jamais en défaut.

Prix Fernand Cormon

Section
Peinture

Créé par Madeleine Couderc, en hommage à son père Fernand Cormon, peintre (1845 - 1924).
Ce prix est à décerner à « un peintre français figuratif pour une œuvre de composition de préférence ».