Paul Day — Prix Taylor (sculpture) 2019

Section
Sculpture

Ce sculpteur d’origine britannique a choisi de vivre en France depuis 24 ans. Il a trouvé dans la région bourguignonne l’atmosphère qui lui convenait pour créer.

Créateur, Paul Day l’est à part entière et si son œuvre parle de l’humain, son expression s’avère totalement originale. Vastes panoramas urbains, portraits, hauts et bas-reliefs consacrés à la mémoire des guerres, celle de 1940 ou plus récentes dans lesquels il excelle à traduire la présence des soldats conférant l’expression au visage. Chacune de ses créations est le témoin de l’approche singulière de cet artiste. Si il admire la sculpture romaine, il demeure très contemporain dans sa démarche créative.

Paul Day réalise bronzes, résines ou terres avec le même enthousiasme. » Travailler la terre a été une révélation » dit-il ; il l’utilise souvent pour la préparation de ses œuvres. Cet artiste est ouvert à tout ce qui l’entoure et l’architecture semble susciter fortement son intérêt : les bâtiments souvent rythmés de colonnades qu’anime la lumière s’ouvrent sur des perspectives. Il témoigne d’un traitement personnel de l’espace. Et lorsqu’il sculpte de magnifiques « Charolaises » on les croirait vivantes tant il sait leur conférer une présence intense. Il sculpte leurs muscles, les plis de la peau avec un grand naturalisme. L’organisation des masses, la densité des volumes caractérisent l’art de ce sculpteur.

Prix Taylor (sculpture)

Section
Sculpture

Créés par décision du Comité. Ces deux prix Taylor de sculpture sont attribués sans condition, alternativement d'une année sur l'autre avec les prix Charles Malfray et Andréï-Graec.