Paloma Chang — Prix Eddy Rugale Michailov 2015

Section
Peinture

Avec l’œuvre de Pamela Chang le spectateur entre dans un univers à la fois précieux et insolite, dans une autre dimension, celle d’une nature en liberté, comme en suspension dans l’atmosphère.

Née à Taïwan elle travaille entre son pays et Paris depuis 2005. Sa création est issue des études qu’elle a réalisées sur l’art aborigène de Papouasie et sur les tribus primitives d’Afrique qui l’ont fort impressionnée. Son chemin pictural est issu de ces découvertes d’où un travail d’une vraie singularité. Le processus de chaque composition est unique.

Très complice avec la nature Paloma Chang en perçoit les secrets qu’elle traduit en une stylisation parfois proche  de l’abstraction. En une belle finesse d’écriture elle évoque végétation, fleurs, herbes qui parfois semblent projetées dans l’espace. Compositions légères aux très délicates tonalités de bleu, de rose tendre mais encore d’orangé ou de mauve accompagnés de noir qui les valorise. Sous une lumière phosphorescente, le fin dessin, très libre, dynamique crée des compositions précieuses et confèrent à la nature un visage rare. Paloma Chang excelle également dans la décoration de bols en céramique sur ce même thème.

Prix Eddy Rugale Michailov

Section
Peinture

Créé par M. et Mme Fernand Rugale en mémoire de leur fils artiste peintre (1942 - 1985).
Ce prix est destiné « à un jeune artiste pour une œuvre d’imagination colorée, huile ou acrylique uniquement ». Ce prix est éventuellement divisible.