Moreno Pincas — Prix Fernand Cormon 2011

Section
Peinture

Voilà un artiste qui, patiemment, jour après jour, observe ses concitoyens, sans concession et sans méchanceté avec un zeste de causticité. Et l’image qu’il en propose prise dans la réalité et revue par son regard critique, nous touche, nous émeut parfois, nous fait sourire avec ces multiples personnages, certains cocasses, parodiques. Excellent dessinateur, il crée des compositions figuratives émaillées de mille détails truculents, souvent bien savoureux. Scènes banales prises sur le vif dans un souci de vérité, certes mêlée d’imaginaire. Moreno Pincas nous fait complices de ces moments qui tissent la vie quotidienne : marchés aux oiseaux, soirées au casino devant les tables à jeux, moment de détente au café. Il transforme ces instants en une analyse de l’être humain, saisit les expressions fugitives avec une forte intensité, excelle dans le rendu des atmosphères, note les détails les plus insolites.

Tout est vie dans cette œuvre remarquablement travaillée ; chaque personnage affirme sa présence, saisi dans l’instant de ses achats ou de ses délectations au restaurant où l’on croit entendre le bruit des conversations. Moreno Pincas est bien éloigné d’une description ordinaire ; ses toiles reflètent la réflexion, sa profonde attention à l’autre. Il décrypte caractères et comportements individuels et collectifs avec une grande finesse dans une création à l’expressionnisme personnel.

Les modes n’intéressent guère le peintre qui aime une matière travaillée et sa palette chaleureuse enchante dans des œuvres où il restreint parfois la perspective. Ainsi célèbre-t-il l’existence dans des compositions libres, humaines où chaque visage possède sa vérité remodelée par son imaginaire et son humour.

Prix Fernand Cormon

Section
Peinture

Créé par Madeleine Couderc, en hommage à son père Fernand Cormon, peintre (1845 - 1924).
Ce prix est à décerner à « un peintre français figuratif pour une œuvre de composition de préférence ».