Marianne Le Vexier — Prix Joël Dabin 2019

Section
Peinture

Etrange et par là-même fascinante cette œuvre dynamique, gestuelle, délirante emporte dans son tourbillon, loin du quotidien.

Cette narration polyphonique naît de l’imaginaire et du rêve ou peut-être de lectures ou d’images oubliées. Du mouvement et des longues traces colorées surgissent êtres et animaux vivants, débridés même. Une poésie onirique et ardente dans cette création unique.

Marianne Le Vexier mêle peinture, sable, pigments, terres et compose des oeuvres un peu magiques en une création totalement originale. Elle attaque la toile avec un rythme puissant dans la véhémence de la touche et semble livrer un corps à corps avec la matière. Le désordre apparent des œuvres répond cependant à une construction solide. Au premier regard l’œil se perd puis tout se met en place, s’anime et on se laisse emporter par cet art fougueux, dynamique, loin des normes et riche de découvertes. Dans ce tourbillon de formes et de couleurs l’artiste transmet sa vision rêvée du monde. Chaque toile est animée de plusieurs scènes, au spectateur d’apprivoiser cet univers où les poissons volent et les chats rêvent. Chacune recèle son mystère, est riche d’invention.

Prix Joël Dabin

Section
Peinture

Créé par l'Association Art & Énergies en mémoire de Joël Dabin, peintre (1933-2003).
Ce prix est destiné à un « peintre de synthèse privilégiant le mouvement, la matière et la couleur ».