Judith Devaux — Prix Alain Brugnon 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Sculpture

Cette galerie d’animaux habitant notre environnement mais que nous voyons le plus souvent de loin, dans la campagne ou dans les airs sont, dans cette œuvre, porteurs de gaîté. L’artiste leur confère des attitudes proches de l’humain.

Ces sculptures naissent d’une observation intense d’où découle un travail raffiné, proche de la vérité et cependant loin d’être une copie. « Vraisemblance plus que véridique » c’est ce que veut exprimer Judith Devaux. Elle cherche à saisir au plus près la caractéristique de chaque espèce, imagine des oiseaux en conversation ou de dignes lapins en « gens de maison » avec un esprit d’une grande finesse. Avec son regard singulier et dans la pureté d’une ligne synthétique et la finesse des volumes, ce sculpteur excelle à traduire l’éclat de la lumière sur le plumage de martins-pêcheurs. Oiseaux posés sur des branches, coq de bruyère nerveux à l’attaque, parade de grues esquissant une sorte de danse, ce joyeux bestiaire se découvre comme un hymne à la vie. Chaque sculpture possède une patine richement nuancée. Une promenade enchantée dans le monde animal.

Prix Alain Brugnon

Section
Peinture
Sculpture

Créé par Alain Brugnon, vigneron en Champagne et passionné d’Art.

Ce prix destiné à un jeune artiste est attribué alternativement dans les sections sculpture et peinture.