Hugo Terracol. — Prix Jean-Roch Sauer - Raphaël - Sennelier 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

Ce jeune artiste impressionne par sa technique très aboutie : son abstraction lyrique, conserve la vérité de la nature qui s’anime sous son pinceau traduite selon l’émotion ressentie.

Diplômé en architecture, cette autre forme de création qu’est la peinture le passionne. La grandeur de la nature, de la montagne en particulier sont perceptibles dans ses compositions qui suggèrent les formes sans les définir précisément et dans lesquelles apparaît la sensibilité. Regardant cette œuvre, on songe à la création de l’univers, à ses bouleversements. Hugo Terracol capte le souffle du vent, un orage, la brume sur lacs et montagnes entre empâtements et transparences et une palette enflammée de rouges, orangés, bleus profonds remarquablement travaillés qui se juxtaposent ou se fondent. L’artiste semble percer les secrets de cette nature qu’il interprète, loin du formalisme, selon son émotion intime.

La rencontre d’Hugo Terracol avec le peintre Zao Wou-Ki a été une révélation, une rencontre déterminante. Il a compris l’importance de l’écriture abstraite qui, loin de la description, est capable de transmettre son ressenti. Ainsi tout ce que la nature peut avoir de grandiose s’exprime par le jeu de la matière et des couleurs vivifiées par la lumière. Une œuvre rythmée d’une belle plénitude.

Prix Jean-Roch Sauer - Raphaël - Sennelier

Section
Peinture

Créé à l’initiative d'Eric Sauer, Président de la société Max Sauer qui regroupe le pincelier Raphaël et les couleurs Sennelier, ce prix rend hommage à la mémoire de Jean-Roch Sauer (1953 – 2006), homme de l’art aimant le travail de belle exécution et soucieux de fournir aux artistes, qu’il côtoyait quotidiennement, des produits de qualité.