Synchronies invisibles

Gravure
-

Synchronies invisibles

Commissaires : Lurdi Blauth, artiste visuel et professeur de l'Université Feevale, Dominique Aliadière, graveur et président de l’association « Graver Maintenant » et Ana Sartori, artiste visuel et membre du conseil d’administration de cette association.

Le projet Synchronies invisibles est un échange artistique entre 16 artistes de l'association « Graver Maintenant » et 16 artiste brésiliens, en partenariat avec l'université Feevale. Il propose la création d'images nouvelles : un fragment d'une œuvre de chaque artiste a été utilisé comme point de épart pour chaque artiste de l'autre pays. Cette proposition a permis aux participants d'œuvrer dans un cadre inattendu : la dislocation d'un élément a créé une dynamique comparable à celle d'un jeu d'échecs où le mouvement d'une pièce modifie la partie, tout en conservant la visibilité de l'ensemble.

Artistes brésiliens : Nara Amélia Melo da Silva, Lurdi Blauth, Clara Bohrer, Antonio Augusto Bueno, Marinès Busetti, CAVA (Wilson Cavalcanti), Alexandra Eckert, Helena Kanaan, Jander Rama, Marcia Rosa, Maristela Salvatori, Arlete Santarosa, Fernanda Soares, Claudia Sperb, Bruno Tamboreno, Vera Maria Leitão Wild.

Artistes français : Dominique Aliadière, Christophe Annot, Michèle Atman, Isabelle Béraut, Rosa Burdeos, Sophie Domont, Joëlle Dumont, Eric Fourmestraux, Christine Gendre-Bergère, Brigitte Kernalèguen, Ximena Léon de Lucero, Julien Mélique, Dominique Moindraut, Isabel Mouttet, Ana Sartori, Pascale Simonet.