Kiyoshi Hasegawa (1891-1980)

Du mardi au samedi de 13h à 19h (sauf jours fériés).
Gravure
Dessin
-

Voici une herbe fanée jetée au bord du chemin à laquelle personne ne fait attention. Mais dans la courbe délicate de sa fine tige, il y a une mélodie mystérieuse, et ses feuilles alternées, quoique fanées, créent aussi un rythme précis et exact. Découvrir ce rythme pur et subtil de l’univers dans la plus pauvre, la plus humble des œuvres de la nature… telle est ma philosophie.

Hakuchu ni kami wo miro (Voir Dieu dans la lumière du jour)
Kiyoshi Hasegawa (1982, Tokyo – traduction S. Noguchi et C. Savale)

La Fondation Taylor présente une exposition de dessins et gravures Kiyoshi Hasegawa (1891-1980) à l’occasion d’une donation d’œuvres. Après des études de dessin et peinture à Tokyo, Kiyoshi Hasegawa réalise ses premières gravures sur bois de fil et s’initie à la gravure sur cuivre. Il arrive à Paris en 1919 et installe son atelier à Montmartre en 1922. Dès les années 20, il participe aux Salons et à de nombreuses expositions en France et à l’international.

Kiyoshi Hasegawa est un artiste complet ayant pratiqué toutes les techniques : celles de la couleur, la peinture et l’aquarelle – celles du dessin, le crayon, la plume et le lavis. Il est réputé pour avoir maitrisé les procédés de la gravure en noir et blanc, d’abord la xylographie, puis le burin, la pointe sèche, l’eau-forte, l’aquatinte. Et enfin la manière noire dès les années 30 qu’il perfectionnera à partir de 1960 avec des natures mortes, des mises en scène d’objets symboliques, pour inspirer une méditation philosophique sur l’univers et la destinée humaine.

La Fondation Taylor remet chaque année un prix de gravure Kiyoshi Hasegawa de 2000€.