Charles Auffret (1929-2001)

Sculpture
Dessin
-

Né à Besançon en 1929.
Charles Auffret étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon, sous la direction du sculpteur Pierre Honoré.
Après avoir analysé le travail de Claus Sluter, François Rude ou François Pompon, il part à Paris étudier
à l’Ecole des Beaux-Arts. Il y découvre d’autres artistes, Charles Despiau, Robert Wlérick et surtout
Charles Malfray, dont il va admirer l’oeuvre. En 1958, il s’installe dans un atelier du quartier des Buttes-
Chaumont. En 1964, il reçoit le prix du Groupe des Neuf, parmi d’autres distinctions. Il participe à de
nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger. Son travail est notamment
présenté à la Fondation Taylor en 1986. En 1958, il commence à enseigner le dessin à l’Académie
Malebranche, puis le dessin et la sculpture à l’Ecole des Beaux-Arts de Reims, aux côtés de Léopold
Kretz. En 1991, il est nommé professeur à l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs. Ses oeuvres
les plus connues sont le Buste de Marie-Agnès Barrère, la Bacchante, la Femme à la toilette, L’Etreinte,
la Femme s’essuyant un pied, ou encore la grande sculpture de la Loi qu’il crée en 1985 pour le Sénat.