François Cabrit

Peinture
-

Peignant à la détrempe, qui est naturellement matte, il refuse les glacis ou les empâtements à l’huile pour privilégier des effets de surface… Chaque composition est ainsi comme un assemblage de textures, de zones ombreuses ou bien ensoleillées, de parties parfaitement nettes et d’autres vaporeuses.

Anne Malherbe

Mon travail est fait de déplacements et de retours successifs vers les zones de basculement, paysages, paysages nocturnes, urbains, dont le souvenir m’habite.

François Cabrit

 

Né en 1953

1976 à 1980 : Ecole nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris – Atelier Carron-Faure

Depuis 1990 : chargé de cours en dessin et peinture à l’Espace d’Art Contemporain Camille Lambert, Juvisy sur Orge

2014 : Prix Madeleine Couderc, Fondation Taylor, Paris

Expositions personnelles

1982 à 2001 : Galerie Frans Wynens, Vancouver – Centre Culturel Français, Maison Descartes, Amsterdam – Galerie Luc Queyrel, Paris – Galerie Efté, Paris – 1997 et 2001 Galerie de la Cour St Pierre de Genève

2003 : Musée Urbain Cabrol et en 2007 exposition à l’Atelier Blanc à Villefranche de Rouergue

2009 et 2011 : Galerie d’Est et d’Ouest, Paris

2013 : Galerie du Pavé d’Orsay, Paris

Expositions collectives récentes

2009 : Salon Art Elysées – Galerie d’Est et d’Ouest, Paris

2011 : Galerie Trafic, Paris

2013 : Galerie d’En Face-Ar’Cime, Paris

2015 : Sans Limites Sans Frontières, Taïwan