Elodie des Longchamps — Prix Eddy Rugale Michailov 2018

Section
Peinture

Dans la forte densité de la gamme chromatique, la présence de rochers dialogue avec la mer. L’artiste exprime son admiration pour cette nature vibrante du Sud.

Elodie des Longchamps est née dans une famille de musiciens ; elle-même s’est très tôt intéressée à la musique avant de se tourner vers l’art plastique. Elève de François Legrand à l’Ecole d’Etampes, elle a appris les secrets de la technique et, attirée par la peinture ancienne, elle a réalisé des copies de maîtres, acquérant ainsi une vraie maîtrise. Elle peint à l’huile sur bois. Chacune de ses compositions exprime ses sensations devant une nature sauvage : une mer bleue, des rochers qui en animent les bords révélant une entente entre ces éléments présents en ces lieux depuis toujours. L’on est pris par cette ambiance, cette puissance naturelle qui dépasse l’homme et lui propose des paysages d’une grande beauté. La touche affirmée, la matière dense qui s’allège de transparences, en particulier dans les ciels souvent vastes peuplés de nuages en course, fixent sur le bois ces endroits livrés à eux-mêmes, loin de nageurs ou de promeneurs et propices à la rêverie ou à la méditation. Elodie des Longchamps s’arrête devant les pins bordant le rivage entre soleil et ombre et ouvrant une perspective sur une mer calme. Instants un peu magiques où l’être est déconnecté de son environnement habituel pour revenir aux sources.
 

Prix Eddy Rugale Michailov

Section
Peinture

Créé par M. et Mme Fernand Rugale en mémoire de leur fils artiste peintre (1942 - 1985).
Ce prix est destiné « à un jeune artiste pour une œuvre d’imagination colorée, huile ou acrylique uniquement ». Ce prix est éventuellement divisible.