Claire Mérigeau — Prix Claire Combes 2011

Section
Peinture

L’univers foisonnant révélé par cette artiste ne se décrypte pas d’emblée et si après une observation attentive on en perçoit la poésie,l’esthétique,le connu et l’inconnu mêlés,il conserve sa part de secret. C’est l’un des intérêts de cette peinture à la forte connotation personnelle.

Découvrir l’œuvre de Claire Mérigeau c’est se promener dans son monde intime,se trouver en face d’une énigme dans laquelle quelques points de repère rattachent à la réalité à travers un imaginaire très présent. Le regard est tout d’abord attiré par la palette souvent puissante où les bruns chaleureux s’accordent aux blancs,aux bleus intenses,où les rouges dialoguent avec les gris d’une rare subtilité. Puis l’on est frappé par la construction solide où s’accordent masses et légèreté et dans laquelle se croisent des éléments pris dans la vie :journaux,croix,morceau de portail,ou encore chemin,éclairs fulgurants d’orage ;autant de signes remarquablement agencés en une écriture affirmée.

Entre ombre et lumière,transparences et matités,ces tableaux exercent une fascination par la vitalité qui les sous-tend autant que les sentiments divers qu’ils portent. La touche s’emporte,énergique dans une intéressante gestualité alors qu’un trait sensible souligne ici et là une forme inachevée volontairement. Claire Mérigeau livre sa réflexion avec une remarquable liberté.

Prix Claire Combes

Section
Peinture

Créé par M. Combes en souvenir de sa fille, peintre décédée en 2000. Ce prix est destiné « à un artiste peintre âgé de moins de soixante ans, de tempérament expressionniste et d'une sensibilité coloriste ».