Christophe Ronel — Prix Adolphe Gumery 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

La profusion des images joyeusement colorées emportent dans un tourbillon de vies, d’atmosphères diverses, de l’Asie à l’Amérique,de l’Afrique à Cuba en une intéressante frénésie picturale.

Cette figuration particulière exécutée dans une saturation maîtrisée de l’espace réjouit l’œil et, au-delà, familiarise avec différentes civilisations. Dans cette œuvre l’évocation des mythes fusionne avec la réalité. Très tôt, Christophe Ronel a baigné dans un climat artistique ; son père, peintre, lui a donné le goût du dessin et de la peinture. Agrégé d’arts plastiques, son métier de professeur se conjugue avec la création.

Curieux du monde, il l’a découvert dans sa diversité au cours de ses nombreux voyages, il a observé la particularité de chaque culture et les fait dialoguer dans ses tableaux truculents d’une grande liberté plastique. Le regard vagabonde dans cette profusion de souvenirs associés à l’imagination. On découvre l’éléphant mythique dans sa force, support du monde transportant personnages et bagages. C’est aussi « L’Arbre des divinations » superbe de présence. Dans ces œuvres se côtoient humains, animaux, mégalopoles ; une vision des villes américaines où à la réalité s’ajoute l’invention. Coloriste, Christophe Ronel travaille une matière souvent dense agrémentée de sable ou de poudre. Dans ces carnets de voyage, mosaïque de cultures, sous le réel perce l’humour.

Prix Adolphe Gumery

Section
Peinture
Dessin

Créé par l’Association des amis du peintre Adolphe Gumery (1861 - 1943).
Décerné tous les deux ans alternativement en peinture et en dessin, il récompense un artiste dont l’œuvre ou partie de l’œuvre illustre le thème du voyage, proche ou lointain et qu’il soit réel ou imaginaire.