Catherine Vindy — Prix Monique Corpet 2018

Section
Peinture

Dégagée du réel, cette peinture exalte la matière, crée la suggestion avec lyrisme parfois. Dans cette distance prise avec la réalité, cet éloignement du monde des apparences, la couleur mobilise la perception.

Cette artiste livre son monde intime en une abstraction construite, une palette d’une grande finesse et une pâte qui offre tour à tour matité et transparences avec de délicats passages. L’on pénètre dans cet univers, savourant la beauté un peu magique de cette œuvre finement travaillée en une matière domptée avec virtuosité. Globalement non figurative, quelques légers signes concrets la rattachent toutefois à une mémoire. Il s’agit d’émotion, d’impression qu’exprime Catherine Vindy ; une histoire personnelle et universelle avec le sens de l’ellipse. Les toiles sont animées par une mystérieuse présence ; dans la géométrie de leur construction, elles laissent libre le choix de l’interprétation. Alliée précieuse, la lumière qui sourd de la forme sculpte les reliefs dans une subtile gamme colorée très délicate.

Cette création silencieuse à l’indéniable esthétique s’offre dans le silence à notre réflexion. Elle convoque l’imaginaire, des bribes de souvenirs et témoigne du pouvoir de la peinture sans le secours de la figuration dans l’enchantement des formes imprévues.

Prix Monique Corpet

Section
Peinture

Créé par décision du Comité, en hommage à Monique Corpet (1905 - 1986), membre bienfaiteur de l’Association. Ce prix est attribué sans condition.