Carole Texier — Prix Paul Gonnand 2017

Section
Gravure

Entre gravure au burin et illustration de livres cette artiste fait montre d’un esprit ouvert à différentes expressions.

En un graphisme expressif dans sa concision elle réalise des têtes, sortes de masques, en une ligne volontaire et où un noir intense dialogue avec des zones plus claires. Elle confère une vraie présence à   ces visages comme évidés par endroit et effectue un intéressant travail du burin. Il arrive qu’elle réunisse en groupe ces figures schématiques, toutes différentes et l’on est fasciné par le mystère et la vérité qui s’en dégagent.

Sa démarche diffère avec des êtres filiformes, nus, aux membres étirés qui s’élancent dans l’espace, à la recherche d’un ailleurs ? Ces créations au burin sur papier japon interrogent. Au premier regard on songe à des danseuses mais il apparaît bien vite que Carole Texier exprime une quête à travers ces êtres presque désincarnés. Elle   conçoit ses œuvres dans un format en hauteur à la dimension réduite. Enigmatiques, décantées du superflu elles traduisent la réflexion de l’artiste.

Prix Paul Gonnand

Section
Gravure

Créé par Henriette Gonnand en souvenir de son mari, graveur (1899 - 1973).

Ce prix, destiné à « un graveur au burin de nationalité française », est éventuellement divisible.