Carole Melmoux — Prix Joël Dabin 2016

Section
Peinture

Carole Melmoux a toujours été attirée par l’art ; elle a fréquenté l’atelier d’Etampes, la Grande Chaumière notamment puis elle a été professeur des écoles durant dix ans pour revenir à l’art. Elle s’est initiée à la gravure avant de reprendre la peinture.

Cette artiste possède incontestablement une « écriture » ; son œuvre est reconnaissable entre toutes par sa manière très particulière d’évoquer le quotidien, en particulier la famille, comme une sorte de conte. Elle témoigne d’une imagination féconde et d’une créativité plastique. En une gamme colorée forte et une touche emportée elle compose des toiles foisonnantes que l’on découvre peu à peu. Ainsi naissent alors une multitude de petits personnages  souvent dansant, réminiscence peut-être des cours de danse suivis par le peintre, mêlés au thème principal et qui lui donnent vie.

Carole Melmoux exécute un dessin succinct suggéré par une ligne noire qui délimite la forme. Elle s’évade de la réalité sans la supprimer, lui communique une dimension poétique dans son art à l’image d’une fable. Chaque personnage est animé d’une grande énergie dans cette peinture un peu magique.

Prix Joël Dabin

Section
Peinture

Créé par l'Association Art & Énergies en mémoire de Joël Dabin, peintre (1933-2003).
Ce prix est destiné à un « peintre de synthèse privilégiant le mouvement, la matière et la couleur ».