Bernadette Arcq — Prix Joël Dabin 2018

Section
Peinture

Découper des matériaux aussi divers que le fil, l’écorce, la graine, y mêler parfois l’écriture puis les assembler sur le papier ou la toile, c’est le travail minutieux, raffiné, inventif de Bernadette Arcq.

Elle donne une seconde vie à ces éléments de peu d’intérêt et grâce à ses dons créatifs, son exigence plastique, elle réalise une œuvre où l’élégance s’allie à l’originalité. Cette artiste utilise, pour animer la surface, la structure des matériaux choisis, assemble avec un goût très sûr différentes formes qu’elle agence dans l’espace. Abstraites, ces compositions vivent, s’organisent en des harmonies parfaites. Bernadette Arcq aime réaliser des « tondos » et à l’intérieur de leur circonférence laisse libre cours à son imaginaire dans des œuvres variées, remarquablement réalisées en une gamme colorée discrète, lumineuse. Une création silencieuse en technique mixte.

Dans d’autres tableaux, on suit le cheminement du fil, le rythme des formes dynamiques qui s’engendrent, créant parfois d’étonnants dessins. Il arrive que le regard reconnaisse un arbre vénérable : « Mémoire ».

Cette création un peu énigmatique parle de la vie, procure un dépaysement total, elle requiert l’attention pour en découvrir toute la magie, même si elle conserve ses secrets qui en font le charme.
 

Prix Joël Dabin

Section
Peinture

Créé par l'Association Art & Énergies en mémoire de Joël Dabin, peintre (1933-2003).
Ce prix est destiné à un « peintre de synthèse privilégiant le mouvement, la matière et la couleur ».