Arnaud Brochard — Prix Taylor (sculpture) 2017

Section
Sculpture

L’invention plastique est au cœur de cette œuvre réalisée en matériaux variés, parfois colorés : des architectures s’inscrivent dans l’espace et semblent vouloir conserver leur mystère.

Après ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts Arnaud Brochard a séjourné deux ans à la Casa Velázquez où il a approfondi ses connaissances. Ses tours, châteaux, cavernes s’imposent par leur construction singulière, leur solidité terrienne, leur présence. Le sculpteur nous introduit dans son univers avec un talent inventif qui suscite des questionnements. Il se révèle à l’aise dans chacun des matériaux qu’il utilise : terre, ciment blanc, terre et résine ; il les travaille, superpose des plaques, ménage des ouvertures. Chaque œuvre où pleins et vides se répondent incite à pénétrer dans ces lieux insolites, un peu comme dans l’enfance on aime se cacher dans des cabanes. Ces architectures sont porteuses de légendes, de contes merveilleux ou non qui enchantent toujours.

Arnaud Brochard nous ramène aux siècles primitifs lorsqu’il sculpte des navires échoués, épaves silencieuses témoins d’une vie antique. Ces images inattendues éveillent l’imagination.

Prix Taylor (sculpture)

Section
Sculpture

Créés par décision du Comité. Ces deux prix Taylor de sculpture sont attribués sans condition, alternativement d'une année sur l'autre avec les prix Charles Malfray et Andréï-Graec.