Alphée Ballester — Prix Albert Maignan 2022

Texte de Nicole Lamothe

Section
Peinture

Sortir des conventions, trouver son propre moyen d’expression à partir de son émotion, de son analyse de la vie, c’est le cheminement intime de cette artiste qui évoque divers événements du monde dans une abstraction habitée de sa réflexion.

En un vocabulaire personnel et une technique mixte où s’associent acrylique, collage, papier, pastel à l’huile, crayons Alphée Ballester nous ouvre la porte de son univers. A nous de le décrypter. Chacune de ses œuvres répond à une pensée, une étude sur des situations, des faits mineurs ou plus importants. D’où la diversité des compositions paisibles ou chaotiques. Difficile est la période actuelle, cette artiste semble le ressentir pleinement et tente d’exorciser ses craintes à travers la création, la beauté.

Le geste est important, parfaitement maîtrisé et le travail des matières minutieux s’avère en tous points original. A partir de ce mélange de techniques Alphée Ballester crée des compositions parfaitement élaborées. Les géométries, souvent d’un noir intense qui donne vie à des bleus, des ocres, se côtoient dans l’espace, dialoguent sous une délicate lumière. Cette création procure une certaine fascination ; elle unit beauté, équilibre, sensibilité. L’évocation de la guerre en Ukraine est saisissante.

Prix Albert Maignan

Section
Peinture

Créé par la ville de Saint-Prix en hommage à Albert Maignan, peintre (1845 - 1908). Ce prix est destiné à un jeune artiste.