Le CNAP met en œuvre les mesures de soutien exceptionelles

CNAP

Pour accompagner les artistes dans la crise provoquée par l'épidémie du COVID 19 et dans le contexte de l'état d’urgence sanitaire, le Centre national des arts plastiques propose de nouvelles mesures de soutien dans le cadre du plan d’action annoncé par le Ministre de la Culture le 18 mars et complété le vendredi 27 mars 2020.

Il s'agit notamment de soutenir ceux « qui subissent une perte de rémunération à l’occasion des annulations et reports d’expositions ou d’événements en raison de la crise sanitaire du Covid-19, (...) quand le maintien de cette rémunération n'a pas pu être obtenu de l'organisateur ou du commanditaire ». Cela peut concerner « des expositions, résidences, bourses, rencontres professionnelles, ateliers de pratiques artistiques, interventions en milieux scolaires ou autres, conférences, commissariats, rédactions de texte… ». Il est précisé que « pourront être prises en compte des dépenses de production d’œuvres en vue d'une manifestation ou d’un événement annulé ou suspendu, dans la limite d'un montant forfaitaire global de 2500 euros incluant la rémunération ». Cette aide n'est cependant pas cumulable avec le dispositif de secours exceptionnel du Cnap (qui prévoit une aide de 1000 euros pour les artistes à faibles revenus), ni avec le fonds de solidarité mis en place par l’État et les régions.

Vous trouverez le détail des ces mesures sur le site du CNAP ainsi que les informations concernant le report des échéances des cotisations sociales sur le site de La Maison des Artistes (cliquer sur les noms pour rejoindre ces sites).

 

 

 

 

CNAP40.91 Ko
Publié le Mercredi 1 avril 2020